Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Petits chévres doux panés,accompagnés de poivrons

Publié le par whitesatine

DSCF3858

DSCF4034.JPG

DSCF4036.JPG

DSCF4040.JPG

 

 

       4 Palets de chèvre doux

       2 Cuillères à soupe de farine

       1 Oeuf

       2 cuillères à soupe de chapelure fine

       Sel ,poivre du moulin

       huile d'olive: 2 cuillères à soupe

 

       2 Poivrons rouges

       2 gousses d'ail

       Huile d'olive

 

        Écrasez à la fourchette les palets de chèvre doux,salez et poivrer légèrement.

        Formez 4 petites boulettes,que vous passerez dans l'oeuf battu,DSCF4033.JPGla farine et la chapelure fine

        Déposez les palets de chèvre doux dans une poêle contenant l'huile d'olive chaude,faîtes dorer,de chaque côté pendant 3 minutes.

        Préparez les poivrons ( voir la cuisine avec Satine poivrons et oeufs sur le plat)

        Ainsi ,il ne vous restera qu'à couper les poivrons en dés et les faire dorer dans l'huile d'olive ,pendant 3 à 4 minutes, salez et poivrer,ajoutez l'ail haché très fin,continuez 2 minutes de cuisson.

        Dégustez chaud.

        Mon petit secret,je prépare en plus une salade de mâche,SATINE

        En été ce petit plat est  très vite préparé.coloré aussi. En ce moment " les confitures prennent du  temps.

 

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Tarte aux raisins

Publié le par whitesatine

 

 

 

DSCF5015

DSCF5023.JPG

DSCF5032.JPG

DSCF5030

DSCF5028.JPG

 

 

 

 

 

           Des raisins frais sont rangés sur la pâte cuite et nappée de gelée de groseille liquoreuse

 

            Pour 6 personnes

            Préparation 30 minutes

           Cuisson 20 à 25 minutes

           1 pâte brisée ou pâte sucrée pour un moule de 25 cm environ ( j'ai fait une pâte sucrée pour cette tarte aux raisins

           1 kg de raisins

           3 cuillères à soupe de gelée de groseille

           2 cuillères à soupe de Kirsch

 

           Allumez votre four TH 5/6

           Garnissez le moule avec la pâte, piquez-en le fond à la fourchette(ou mettez un moule plus petit dessus pour empêcher la pâte de boursoufler )

           Mettez au four 20 à 25 minutes, la pâte doit commencer à dorer.

           pendant ce temps, lavez, égrenez et épépinez les raisins

           Dans une petite casserole, liquéfiez à feu doux la  gelée de groseille en tournant avec une cuillère en bois.

           Hors du feu ajoutez le kirsch

           Sortez la pâte cuite du four.

           Étalez une mince couche de gelée sur le fond de la tarte

           Rangez dessus les raisins et badigeonnez-les à l'aide d'un pinceau doux avec la gelée restante

           Servez sans attendre pour que la pâte n'est pas le temps de ramollir.

 

          Vous pouvez mélanger raisins blancs et noirs, le raisin sans pépin,un peu cher pour une tarte,vous pouvez en trouver sans gros pépins.

           J'ai réalisé ma tarte au raisin avec une pâte  "sucrée" vous trouverez  comment la faire dans " la cuisine avec Satine du 01/08/2011" Tarte aux abricots "

            et la pâte".brisée  " la cuisine avec Satine du 15/06/2011...Tarte aux cerises;

           Pour la pâte "sucrée"procédez comme pour la pâte "brisée" mais sans eau,et laissez reposer deux heures au frigo,le goût est vraiment différent,quand elle est réussie elle se"brise" quand vous la coupez, le goût c'est simple; elle ne laisse aucune miette......SatineDSCF4884  

           .

Publié dans Les pâtisseries

Partager cet article

Repost 0

Scones au fromage

Publié le par whitesatine

 

 

Ces délicieuses folies anglaises , pour un brunch  ils sont parfaits....ou pour l'apéritif

 

Pour 8 scones

Préparation : 5 minutes

Cuisson . 12 à 15 minutes

200 gr de farine

15 gr de levure chimique

1 c.à café de sel fin

1 c. a café de  poivre ou de curry en poudre

200 gr de fromage râpé

50 gr de beurre mou

125 ml de lait 1/2 écrémé

 

 Préchauffez le four à 220 °C (TH.7 )

 Mélangez bien la farine, le sel, la levure chimique et l'épice choisie, ajoutez le gruyère râpé et mélangez bien ces ingrédients

Mettez un peu de farine sur les mains, incorporez le beurre ramolli

 Du bout des doigts,pétrissez pour obtenir une consistance sableuse

 Versez le lait petit à petit et mélangez.La consistance ne doit être ni sèche, ni trop molle.

 Sur un plan de travail fariné, étalez à la main la pâte sur 2 cm d'épaisseur au moins

  Découpez avec un emporte-pièce ( ou un verre ) 8 cercles de pâte de 4 à 5 cm de diamètre.

 Placez-les  sur la plaque du four garnie de papier sulfurisé, ou une plaque -adhésive et badigeonnez-les de lait.

 Faîtes cuire les scones 12 à 15 minutes jusqu'à ce que les scones soient bien dorés

 Dégustez tièdes,ouverts,simplement tartinés de beurre ou avec du jambon de pays.

 Les prochains seront en version sucrés..........Satine

 

Scones au fromage
Scones au fromageScones au fromage

Publié dans Amuses bouches..

Partager cet article

Repost 0

Aumônières à la Normande....

Publié le par SATINE

Aumônières à la Normande....

Un dessert d'automne, très facile à réaliser.. très gourmand..très chic.....

Pour 4 aumônières..

Pâte à crêpes.......

3 verres de lait

3 oeufs

1/3 de verre de beurre

1.c.à s.d'extrait de vanille

1/3 de verre de farine

Mélangez 3 oeufs, 3 verres de lait, 1/3 de verre de beurre , 1 c.à s. d'extrait de vanille. mélangez à 1/3 de verre de farine, fouettez énergiquement au fouet, jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse.Laissez reposer 5 minutes.

Aumônières à la Normande....
Aumônières à la Normande....

La compote.

100 g de beurre

4 pommes en morceaux

50 g de sucre semoule sucre en poudre

100 g de raisins secs

10 cl de calvados

Dans une casserole,faîtes fondre 100 g de beurre

Laissez compoter tout doucement avec 4 pommes en morceaux, du sucre et quelques raisins secs.

Ajoutez le calvados et flamber

La sauce caramel

250 g de sucre

10 cl d'eau

250 g de crème fleurette.

Mettez dans une casserole 250 g de sucre et 10 cl d'eau.

Portez à ébullition et cuire le sucre jusqu'à l'obtention d'un caramel blond.

Déglacez avec 250 g de crème fleurette tout en mélangeant au fouet.

Les aumônières.

Garnissez une crêpe de compote et refermer en forme de petites bourses.

Fermez avec un lien d"écorce d'orange ou prendre un pique en bois..

Dressez l'aumônière tiède en nappant de sauce caramel tiède.

Décorez de quelques raisins et servir immédiatement.....Satine

Aumônières à la Normande....

Publié dans Recettes sucrées

Partager cet article

Repost 0

Cookies savoyards lardons reblochon

Publié le par SATINE

Cuisson : 15 min

Repos :

1 petite carotte
100 g de lardons nature
90 g de beurre mou
135 g de farine de blé T65
1/2 sachet de levure chimique
2 gros oeufs bio
1/2 Reblochon de Savoie
Cumin en poudre
Sel et poivre

 

Dans une poêle faîtes revenir pendant 10 minutes les lardons et la carotte coupée en petits dés

Dans un saladier mélangez la farine avec la levure, ajoutez le beurre mou, une pincée de sel.

Ajoutez les oeufs, mélangez.,enfin ajoutez les lardons et carottes.

Assaisonnez avec le sel, poivre et cumin.

Écroûtez le reblochon, découpez-le en carrés d'environ 2 cm de côté sur une épaisseur de 1 cm

Sur une tôle garnie de papier sulfurisé, déposez des noisettes de pâte et aplatissez-les avec le dos d'une cuillère

Enfoncez quelques carrés de reblochon au centre de chaque cookie ( Ils ne doivent pas traverser la pâte )

    Repliez les bords de la pâte sur le fromage de façon à le recouvrir

    Faîtes cuire de 10 à 15 minutes

    Les cookies doivent être légèrement dorés.

    Simplement délicieux.....Satine

Une recette de Cyril Lignac........

Cookies savoyards lardons reblochon
Cookies savoyards lardons reblochon
Cookies savoyards lardons reblochonCookies savoyards lardons reblochon

Publié dans Amuses bouches..

Partager cet article

Repost 0

Velouté de courge....

Publié le par whitesatine

Velouté de courge....

DSCF6501

DSCF6498

   En cuisine je cuisine les courges à toutes les sauces. Le côté sucré,  permet de les utiliser dans des desserts sans trop sucrer à nouveau.

En soupe, elles se prêtent aux veloutés, relevés de crème fraîche, lardons, oignons, châtaignes aussi…

Je fais aussi des lasagnes.....

Pour les purées, gratins et tartes salées, on ajoutera du fromage de chèvre, de la feta, du parmesan ou un fromage à pâte pressée type comté, beaufort, cantal.

Faciles à farcir aussi; la chair cuit lentement en s’imprégnant des saveurs de la farce.

En desserts : elles s’utilisent en tartes sucrées, , gaufres, beignets,et confitures également…

Aujourdh'ui je vous propose un velouté.

   700 gr de chair de courge

   200 gr de pommes de terre

   200 gr de carottes

   50 gr de beurre

   1/4 de litre de lait

   2 oignons

   2 gousses d'ail

   2 sucres en morceaux

   4 cuillères à soupe de bonne crème épaisse

   Sel et poivre

   Persil frais

 

   Éplucher la courge,les carottes et les pommes de terre,

   Coupez-les en gros dés

   Dans une cocotte minute,ou récipient à fond épais,faîtes revenir dans le beurre chaud :l'oignon l'ail et la courge

   Ajoutez les pommes de terre et les carottes,cuire sur feu moyen 5 minutes.

   Ajoutez l'eau à ras des légumes

   Salez et poivrer à votre goût

   Couvrir votre récipient,cuire pendant 20 à 25 minutes( 12 minutes en cocotte minutes)

   Passez au  mixeur ,tout les légumes  avec une ou deux louches de jus de cuisson ou au moulin  à légumes avec la grille fine , (gardez un peu de liquide de cuisson des légumes)

   Allongez le potage avec du lait chaud pour lui donner une consistance crémeuse ;assaisonnez et sucrer un peu.

   Ajoutez la crème fraîche épaisse,mais commencez par deux.cuillères à soupe, goûtez,ajoutez plus si nécessaire;

   Remuez  soigneusement à la cuillère en bois.(vous pouvez ajouter du jus de cuisson si trop épais)

   Ajoutez un peu de persil frais au moment de servir.

   Mon petit secret d'automne: Je fais griller de belles tranches de pain de campagne,je les frotte à l'ail très légèrement..Pas besoin de plus pour une soirée d'automne.....Satine

 

 

    ,

 

 

 

Publié dans Les potages

Partager cet article

Repost 0

Madeleines de Proust...

Publié le par whitesatine

La Madeleine (Marcel Proust, Du côté de chez Swann)


Et tout d'un coup le souvenir m'est apparu. Ce goût c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l'heure de la messe), quand j'allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m'offrait après l'avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul. (...)
Et dès que j'eus reconnu le goût du morceau de madeleine trempé dans le tilleul que me donnait ma tante (...), aussitôt la vieille maison grise sur la rue, où était sa chambre, (...) toutes les fleurs de notre jardin et celles du parc de M. Swann, et les nymphéas de la Vivonne, et les bonnes gens du village et leurs petits logis et l'église et tout Combray et ses environs, tout cela qui prend forme et solidité, est sorti, ville et jardins, de ma tasse de thé.

... »

Marcel Proust, Du côté de chez Swann, Première partie "Combray", I
in A la recherche du temps perdu, tome I
1913, Gallimard, La Pléiade, 1987, pages 46-47

Madeleines de Proust...Madeleines de Proust...
Madeleines de Proust...Madeleines de Proust...
Madeleines de Proust...Madeleines de Proust...Madeleines de Proust...
Madeleines de Proust...Madeleines de Proust...

 

     Une petite pâtisserie en forme de coquille très moélleuse

     200 G de farine tamisée

     200 G de sucre semoule fin

     150 G de beurre

      6 oeufs

      1/2 citron

      1/2 sachet de levure chimique

      1 pinçée de sel

    Faîtes fondre  le beurre' ( ne pas le laisser chauffer)

    Dans un saladier verser le jus de 1/2 citron, une pinçée de sel, le sucre en poudre, les oeufs .entiers un par un.

   Bien travailler ces ingrédients à la spatule en bois.

  Ajoutez en pluie la farine tamisée et l'incorporer, quand le mélange est bien lisse, vous ajoutez le beurre fondu.très rapidement, bien mélanger à la spatule

Beurrez et fariner très légèrement votre plaque à madeleines, si c'est un moule en métal, (en silicone pas nécessaire)

Versez la pâte dans le creux de votre plaque à madeleines, ne les remplissez qu'aux deux tiers.

Faîtes- les cuire 20 minutes au four préchauffé à 180°

Démoulez et laisser refroidir sur une grille....Vous pouvez même les congeler sans problémes, ou les conserver dans une jolie boîte métallique, elles garderons leur moelleux pendant plusieurs jours.....

Vous pouvez les parfumées aussi avec  de la fleur d'oranger, ou de l'extrait de vanille....

Il est important que le beurre ne chauffe pas;..

 

Quant au choix du moule, moi je trouve que le moule en métal est beaucoup mieux,  les madeleines sont bien en formes,ovales et striées qui donnent aux gâteaux l'apparence de coquilles, le bord des madeleines est plus croustillant, elles sont un peu plus dorées à l'extérieur.....Avec les moules souples, et de bonne qualité comme 'Fexipan "pas besoin de beurrer le moule, je trouve les madeleines plus pâles, et moins jolies au démoulage...... J'ai testé les deux moules, ....Je préfére mes vieux moules en métal, je suis contente du résultat. Elles sont dorées et moelleuses ......Satine

   

   

 

 

 

 

 

Publié dans Les pâtisseries

Partager cet article

Repost 0